Page Précédente

 

Figurines costariciennes

A gauche, une figurine en argile peinte, très générique "caraïbes". C'est l'occasion de rappeler que le Costa Rica est un grand exportateur de fruits : bananes en premier, puis ananas, puis café.

Au centre, une jeune fille vêtue du costume national du Costa Rica. Il n'y a pas énormément de costumes folkloriques au Costa Rica. Le pays a été peuplé par des immigrations diverses, et n'a plus guère que quelques représentants indiens. Ce costume blanc et bleu aux larges jupons superposés est ce qui se rapproche le plus d'un costume folklorique. On peut le voir dans certaines danses folkloriques, notamment lors de la fête du Guanacaste (Cf ci-dessous). Il existe l'équivalent masculin, parfois accroché à une charrette peinte miniature. Pour plus de renseignements (en espagnol) sur les costumes costariciens : http://www.guiascostarica.com/cr20.htm

ou http://chicagoticos07.wetpaint.com/page/Cultura+y+trajes+t%C3%ADpicos?t=anon

A droite, un ranchero du Guanacaste. Le Guanacaste est une grande région au nord-ouest du Costa Rica. Son nom vient de quahnacaztlan, nom indien de l'arbre à oreilles (à cause de la forme de ses fruits), symbole du Costa Rica. La région a choisi elle-même son rattachement au Costa Rica le 25 juillet 1824, jour qui est devenu fête nationale. Elle est à l'origine de la plupart des manifestations culturelles du Costa Rica: danses folkloriques, corridas sans mise à mort, rodéos...

D'après la dame qui m'a vendu ce sympathique ranchero, son attitude est typique du Guanacaste, où, passé midi, les hommes ne travaillent plus et laissent tout faire aux femmes.

Achetées au Costa Rica, en 2009.

Hauteur: 10 et 12 cm

 

  Accueil - Contact